Réponse à votre demande de retrait

 

AutiLeaks
Contre les tromperies et exploitations de l’autisme
https://AutiLeaks.org

autileaks (@) gmail.com

 

Objet : Votre demande de retrait d’une publication sur le site AutiLeaks.org

Le 17 octobre 2021

Madame ou Monsieur

Le Président de l’Organisation a pris connaissance de votre demande avec la meilleure attention, et il m’a chargé(e) d’y répondre.

Considérant l’ensemble des défis et des enjeux majeurs qui sont les nôtres en cette période d’incertitudes et de mutations souvent délicates, que ce soit sur le plan social, économique, sanitaire, environnemental, systémique, structurel, académique, philosophique, médiatique ou conjoncturel, il est du devoir de la totalité des acteurs et des partenaires de faire face en développant et en appliquant – autant que de besoin et moyennant les dispositions adéquates – toutes les mesures et les processus qui s’imposent.

C’est dans la synergie et grâce aux efforts, à l’agilité et à l’excellence de tout un chacun que notre société parviendra à se montrer suffisamment novatrice et ambitieuse pour construire les projets audacieux collectifs et fédérateurs porteurs de progrès à la hauteur de la situation qui nous impacte toutes et tous dans les territoires.

Sachez que l’ensemble de nos équipes est à la tâche, œuvrant sans relâche pour trouver les solutions, en se battant chaque jour et à tout instant. Nous sommes sur le pont et nous travaillons en collaboration et en toute transparence avec les organisations et les associations qui souhaitent améliorer le bien-être des personnes défavorisées en cette période. La mobilisation des divers acteurs concernés a toujours été très forte et nous mettons tout en œuvre pour faciliter leurs actions, et ce quels que soient les obstacles inhérents à la contemporanéité de l’objectivisation signifiée.

Notre mobilisation est entière et sans relâche, et nous comptons également sur votre soutien actif afin de faciliter la diffusion de l’information nécessaire pour aider nos compatriotes vulnérables à mieux connaître et comprendre les mécanismes et les considérations sous-jacentes susceptibles d’avoir une influence directe ou indirecte sur leur existence, dans le cadre défini par les dispositions réglementaires, légales et conventionnelles – tant au niveau national qu’aux niveaux communautaire et international, et sans préjudice des impératifs bien connus en matière de cohésion pluridisciplinaire transversale multipôlaire.

Parce qu’il faut être unis pour avancer sur des projets porteurs, nous considérons que tout un chacun peut œuvrer de concert, dans le respect des bonnes pratiques, vers une amélioration de la condition des personnes concernées, en se projetant ainsi dans une perspective d’ouverture et de partage d’idées afin de participer, dans le respect de chacun, à la prise de parole déterminée. En ce sens, nous essayons à notre niveau de favoriser l’expression d’un maximum de personnes susceptibles de faire écho à leurs pairs. Nous avons donc souhaité agir dans une perspective d’ouverture pour nous investir de manière concertée et pragmatique pour faire entendre leurs voix.

Les valeurs républicaines et la foi en la capacité de résilience de notre nation millénaire, les combats quotidiens pour protéger les droits humains fondamentaux trop souvent méconnus ou bafoués par des personnes ou des groupements animés par des intérêts dont nul n’ignore qu’ils diffèrent sensiblement de ce à quoi d’aucuns pourraient éventuellement penser, sont le ciment de l’édifice bureaucratique à construire avec détermination sur les bases de la Constitution que le monde nous envie : soyez assuré(e) que ces priorités sont au coeur des convictions inébranlables qui fondent notre action.

Au vu des diverses et nombreuses problématiques et polémiques apparaissant dans leur globalité intrinsèquement polyvalente, la recherche de solutions adaptées et assertives nécessite des études multi-disciplinaires appropriées et dûment planifées – dans le strict respect de la parité et de la laïcité.

C’est pourquoi nous sommes très actifs en termes de considération attentive à propos de l’approche méthodologique innovante et responsable qui devrait permettre de mettre en place les groupes de travail nécessaires à la co-construction de projets collégiaux et partenariaux, naturellement structurels et sociétaux, qui seront de nature à garantir l’application des diverses stipulations relatives à la mise en oeuvre d’une dynamique potentiellement susceptible d’encourager le respect effectif des impératifs inhérents aux perspectives et expectatives fonctionnelles à même de favoriser la naissance des prémisses indispensables à la concertation visant à créer les vecteurs propres à un épanouissement durable.

A l’heure où tant de nos concitoyens – dont notamment ceux qui ne sont rien – expriment le désarroi engendré par les difficultés et challenges croissants qui sont les leurs, il n’est plus envisageable de tolérer les dysfonctionnements sociaux : la recherche qualitative et qualifiante des certifications éthiques étatiques exemplaires et irréprochables doit être prônée à tous les échelons pour changer la donne, et c’est là tout le sens de notre irrévocable et ineffable engagement.

Aujourd’hui plus que jamais nous devons être unis. Chacun a un rôle à jouer à son niveau, et nous invitons tous ceux qui le souhaitent, dans le respect du respectable et dans un dialogue présenté comme étant censé être constructif, sincère et transparent, à se rapprocher des objectifs compatibles avec la nécessaire symbiose active et en conformité avec les standards et les normes internationales adoptés en vue de l’horizon décennal.

Notre conviction est qu’il est indispensable de mobiliser d’abord tous les leviers de droit commun pour faire progresser la diminution voire l’amoindrissement des inégalités qui reste encore trop faible malgré les nombreux outils développés de manière spécifique et pédagogique. De la même manière, nous avons acquis la certitude essentielle du fait qu’il est grand temps de mettre un frein à l’immobilisme, et d’imposer l’obligation d’un seuil maximal réglementaire et législatif susceptible d’être de nature à limiter les déclarations officielles subliminaires à leur strict minimum nécessaire.

Parce qu’une société qui prend en compte les besoins des plus vulnérables se grandit, c’est donc avec une grande fierté que nous avons le plaisir de vous annoncer le projet de la création d’un Haut Conseil pour la Mise en Oeuvre du Déploiement Constitutionnel Appliqué aux Affaires Pluridisciplinaires Transversales et Non-Définies (HCMODCAAPTND).

Dans le but d’agiliser cette ambition, une note d’orientation pour une action globale d’appui sera susceptible de proposer des pistes concrètes qui serviront de base à l’élaboration d’une stratégie nationale et un plan d’actions co-construits, nécessaires à l’étude théorique de cette avancée possible.

Ce projet, dont nous espérons vivement la formalisation puis la corroboration inflective prévue par sa présidentialisation, devrait permettre de générer – dans leur plénarité – toutes les perspectives et prérogatives correspondantes et tant attendues.

Nous restons plus que jamais à votre écoute et attentifs aux besoins et aux difficultés que vous pourriez éprouver. Notre bienveillance institutionnelle n’a pas d’égale : avec la situation contemporaine, il ne faut pas négliger de s’intéresser à toutes les solutions inenvisageables.

Pour autant, quelle que soit la situation induite, il pourrait s’avérer productif d’étudier certaines alternatives s’offrant à nous, même lorsque les caractéristiques intrinsèques au caractère présentiel des aléas semblent s’opposer à la réalisation pleine et effective des légitimes aspirations nées des savoirs expérientiels et réflexions incombant aux uns et aux autres, comme à tout un chacun.

Pour tout autre renseignement, vous pouvez désormais bénéficier d’un outil innovant d’excellence ergonomiquement co-construit pour apporter de manière rationnellement optimisée les réponses disponibles, par un simple appui sur un bouton virtuel dont la localisation a été actée sur cette page.

Dans le cas où la nature de votre situation se révélerait inadaptée à ces réponses, il vous serait loisible d’envisager l’hypothèse d’un recours ici.