90% des autistes sont des glumeux (affaire MG)

(Image : E. Macron – S. Cluzel – MG)


Enregistrement de la conversation entre MG et EL du 23/11/2014 ayant permis en décembre 2017 de démontrer la manipulation, la duplicité et la fourberie de MG en montrant ce qu’il pense vraiment des autistes


« 90% des autistes n’ont pas la faculté de penser par eux-mêmes, même ceux qui ont des QI de 180 »


(même chose, avec un peu de conversation avant)


« j’te pose un diagnostic : psychose, et j’t’explique pourquoi » – « on est autiste, donc on est instable »


Enregistrement intégral (avec correction automatique du son), qui permet de comprendre que les extraits ci-dessus ne sont pas « sortis de leur contexte », et qui montre beaucoup plus de choses (notamment la manipulation) (17’06 »)
– Il y a eu seulement une correction automatique, aucune intervention manuelle, aucun découpage, aucune coupure ni autre modification.


Enregistrement intégral ORIGINAL (SANS correction automatique du son), qui est exactement la même chose, mais avec un son parfois étouffé, surtout au début (17’06 »)
– C’est le fichier original enregistré par MP3 Skype Recorder (parce que MG ne voulait plus discuter par écrit, sans doute pour ne pas laisser de traces).
Rien n’a été touché, même pas un octet.


Cet enregistrement fait suite à un « malentendu » :
EL avait posté un message message dans une conversation de groupe sur Facebook (des invité(e)s) pour donner sa version de ce qui s’était passé dans un anniversaire, où la personne l’ayant invitée lui avait demandé de partir parce qu’il faisait trop le pitre (en parlant trop ou en faisant de l’humour) pour tenter de dérider l’ambiance glaciale.
Pendant l’anniversaire, l’intéressée avait gentiment demandé à EL de venir avec elle dans la rue, où – à sa grande surprise – elle lui avait demandé de partir. Il lui avait alors promis de faire exactement comme les autres invité(e)s, c’est à dire de rester très calme et de ne presque rien dire, et elle avait alors accepté.
Dans ce message explicatif (malheureusement supprimé à la demande de l’intéressée, et jamais sauvegardé), les propos d’EL impliquaient qu’elle était autiste, et il ne savait pas qu’il ne fallait pas le dire (puisqu’elle apparaissait dans des videos publiques en tant qu’autiste).
Suite à ce message, certains invités avaient répondu à EL qu’ils n’avaient vu aucun problème et qu’ils ne comprenaient pas pourquoi il y avait toute cette histoire.
(En principe, dans une soirée d’anniversaire on peut parler et plaisanter.)
Exemple : A la table principale, il y avait plusieurs personnes qui semblaient autistes. Blague d’EL : « Bon alors qui est-ce qui est autiste ici ? » dans le but de dérider un peu. Mais il ne fallait surtout pas leur dire qu’elles étaient autistes… C’était plus ou moins un secret gardé par l’intéressée et MG, ce qui pouvait difficilement se deviner.
En 2020 ou 2021, c’est le contraire qui se passe : « tout le monde est autiste » (il suffit de se déclarer autiste) et si on a le malheur de mettre en doute le fait que quelqu’un(e) est autiste, on est traîné dans la boue, banni etc.
Autre « curiosité » : bien qu’EL n’ait invité personne dans l’association AA parmi les participants à cet anniversaire (ce qui pourtant aurait été logique puisqu’il y avait beaucoup d’autistes), l’intéressée avait ensuite envoyé un SMS à EL : « Va recruter ailleurs que dans mes vrais amis« .
En fait, tout dans cette histoire est basé sur la fausseté, la dissimulation, la manipulation et des questions d’egos.


Quelques extraits de cette conversation qui prouvent la « manipulation » :
(ces extraits ne sont pas forcément listés dans l’ordre chronologique, par manque de temps pour chercher)

« [reconnais que tu as écrit des choses fausses]… »

 

« [tu vas écrire à tous tes contacts]… »

 

« je vais te dicter un email… »

 

« t’envoies un message à tout le monde… [disant] +je n’aurais jamais dû répéter…+ »

 

« tu ne pensais pas ce que tu as écrit… »


Le 06/06/2017, MG donnait une version très déformée de l’affaire (l’anniversaire), dans un article de son blog où il se plaint d’un prétendu « harcèlement » par EL, alors que celui-ci n’avait plus rien publié visant MG depuis au moins un an, et qu’il ne lui avait envoyé qu’un ou deux courriels non « polémiques ».


De mi-novembre à fin décembre 2017, une intense campagne de dénonciations avait permis (tout en lançant le concept « AutiLeaks ») d’en finir avec l’imposture MG qui durait depuis début 2014. part

En particulier, la vidéo « culte » réalisée par AutiLeaks montrant que Danièle Langloys « couvrait » MG en tant que représentant « présenté officiellement comme autiste » avait été un élément déterminant pour venir à bout de cette escroquerie qui durait depuis plus de 3 ans.


En janvier 2018, l’association Aut’Créatifs publiait un communiqué très clair et argumenté qui retirait le statut de membre à MG.